No pricípio era o samba, paroles et traduction

No pricípio era o samba
Descendo o morro procurando o seu lugar
Festa feita à sombra
Que em fevereiro se mostrava
Para enfim se iluminar

Ganhava toda a cidade
Ricos e pobres belos feios empregados e patrões
Alegria e liberdade
Dias de folia pra viver as ilusoes

A festa cresceu e apareceu
Ocupou o espaço oficial
E o Brasil nos tempos de Getulio
Tornou-se o país do carnaval

Quem hoje brinca com a gente
A nossa festa maior
Não sabe o quanto ela deve
A um homem que tinha um braço só

Da sombra veio pra luz
Veio provar que era bom
O carnaval que hoje em dia nos seduz
No Rio ou Ville de Lyon

soit en français :

Au départ il y avait le samba
Venant des mornes espérant trouver sa place
Une fête dans les ombres
Qui en février se présentait
Sous les feux des lumières

S’engouffrait dans la cité
Riches , pauvres, beaux et moches, ouvriers et patrons
Etait joie et liberté
Jours de Carnaval pour distiller (vivre) ses illusions

La fête très vite grande s’imposa
Occupa l’espace officiel
Le Brésil à l’époque de Gétulio
Devient le grand pays du Carnaval

Et ceux qui ici viennent danser
Dans notre fête majeure
Ignorent le combien elle doit
A un homme qui n’avait qu’un seul bras

De l’ombre sort la lumière
Venu prouver qu’il était bon
Le Carnaval qui aujourd’hui nous séduit
A Rio ou dans la Ville de Lyon

No pricípio era o samba

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.
No pricípio era o samba
Un premier jet du morceau qui sera joué à la biennale pour le projet « Ombres et Lumières »

samba reggae


une notation par manu d’un des morceaux en cours de travail aux sessions du lundi.